Cohabitation entre chats

72852996_445383372996291_3171944991475892224_n

Les chats, tout comme nous, ont leurs humeurs et parfois même leur tête de turc. TOUS les chats ne s’entendent pas entre eux et dans certains cas, des conflits apparaissent. Mais parfois, il est difficile de distinguer une querelle d’un jeu. Nos petits félins domestiques, toutes griffes dehors et poils hérissés, peuvent être très impressionnants pourtant cela ne signifie pas pour autant qu’ils ont une attitude agressive.

question

Alors comment savoir si mes chats s’entendent ou non ?

Il faut tout simplement observer les attitudes corporelles de vos matous. Plusieurs aspects sont à observer :

  • La queue,
  • Les yeux et notamment les pupilles,
  • Les oreilles,
  • Les vibrisses (moustaches)
  • Et la position générale du corps.

L’école vétérinaire de Luc Davis a produit une infographie claire et simple pour comprendre le langage corporel du chat.

15241802_1506436112722506_7055331458714280456_n

NB : Le langage corporel du chat de manière détaillée fera le sujet d’un autre article.

Dans le cas présent, il est indispensable de distinguer le jeu de l’agression :

12188
  • L’appel au jeu : Les oreilles sont droites, les moustaches sont positionnées vers l’avant, la queue est dans les airs et remontée sur le dos.
12120
  • L’agression : Les pupilles sont dilatées, les oreilles sont positionnées vers l’arrière en corne, le poil est hérissé et la queue est vers le bas.

Si vous avez des difficultés à distinguer le jeu de l’agression n’hésitez pas à faire appel à un comportementaliste. Il pourra vous aider à décrypter les attitudes de vos chats en présentiel ou par vidéo si vous en avez enregistré.

question

J’ai décrypté les attitudes de mes chats : cela s’apparente plus à du jeu mais l’un de mes chats ne semble pas apprécier, que faire ?

L’un de vos chats fait un appel au jeu à un autre mais insiste beaucoup. Votre autre chat a peur/fuit/fêle ou en tout cas montre une réaction d’opposition. La meilleure solution dans ce cas précis est d’occuper le chat « harceleur ». Pour cela, il suffit d’enrichir l’environnement des chats.

L’enrichissement de l’environnement consiste en l’ajout d’élément de stimulation dans l’environnement des chats :

  • Stimulation alimentaire (ex : gamelle interactive),
  • Ajout de hauteurs (ex : arbres à chats),
  • Ajout de cachettes (ex : couchages),
  • Stimulation par les odeurs (ex : Cataire, Valériane),
  • Stimulation par les sons (ex : cassettes sons d’oiseaux),
  • Stimulation par les lumières (ex : jeux d’ombrages),

Vous pouvez vous-même augmenter le temps de jeu avec votre chat pour l’occuper. Enrichir l’environnement permettra tout simplement au chat « harceleur » d’avoir d’autres occupations et de moins insister auprès du chat « harcelé ». Ce dernier profitera aussi de cet enrichissement notamment si vous ajoutez des cachettes qui lui permettront d’éviter « l’harceleur ».

question

J’ai décrypté les attitudes de mes chats : cela s’apparente plus à de l’agression mais aucun de mes chats n’est blessé et ils ne semblent pas être en souffrance, que faire ?

Si aucune blessure ne résulte des altercations et qu’aucun animal ne semble en souffrance, l’enrichissement de l’environnement est normalement suffisant pour rétablir l’harmonie dans le foyer.

Vous pouvez vous faire accompagner d’un comportementaliste qui pourra, au regard de son expertise professionnelle, faire un bilan adapté et vous proposer des réponses personnalisées.

question

J’ai décrypté les attitudes de mes chats : cela s’apparente plus à de l’agression et un ou plusieurs de mes chats ont été blessés ou/et sont en souffrance, que faire ?

Dans cette situation, vous devez dans un premier temps vous rapprocher de votre vétérinaire pour avoir un bilan complet sur la santé de vos chats.

Dans un second temps et après le retour du vétérinaire, vous pouvez faire appel à un comportementaliste. Ce dernier pourra faire un bilan détaillé et vous proposer un plan d’action personnalisé. Dans le cas où aucune amélioration n’est constatée, il est primordial de penser en premier lieu au bien-être du chat et éventuellement lui proposer un replacement.

NB : Le cas de l’arrivée d’un nouveau chat dans le foyer fera l’objet d’un article.

le saviez vous

MAIN PATTE
  • Deux chats issus de la même fratrie n’auront normalement pas de problème de cohabitation.
MAIN PATTE
  • Deux chats issus de deux portées différentes mais adoptés chatons en même temps auront tendance à tisser une bonne relation.
MAIN PATTE
  • Deux chats se toilettant mutuellement ont une bonne relation.
MAIN PATTE
  • Il est plus facile d’introduire un chaton qu’un chat adulte lorsque l’on possède déjà un chat.

5 réflexions au sujet de « Cohabitation entre chats »

  1. Ping : Les agressions de chats envers les humains – Pattes Educ By Talia

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s