La communication féline

83560217_175895843504908_6806544469962260480_n

De manière générale, la communication est l’action d’établir une relation avec autrui, de transmettre quelque chose à quelqu’un. Elle désigne aussi l’ensemble des moyens et techniques permettant la diffusion d’un message.

Chez le chat, il existe 4 grandes modes de communication : visuel, sonore (vocal/auditive), tactile et olfactive. La hiérarchie des moyens utilisés dépend de chaque individu et de l’environnement/ la situation.

question

Qu’est ce que la communication sonore ? 

Il y a deux types de communication sonore : les vocalises et les autres bruits.

          1- Les vocalises

Le chat va émettre diverses vocalises pour communiquer sa présence, son mal être ou confort, sa disposition sexuelle, sa peur ou son excitation. Cette diversité est apprise lors des 3 premiers mois et elle s’entretient et s’enrichit au cours de sa vie. Elles vont avoir des fonctions différentes selon le contexte dans lequel elles sont émises.

Les différentes vocalises :

  • Ronronnement : bien être, apaisement, douleur
  • Trille : salutation
  • Miaulement : salutation, état émotionnel divers
  • Miaulement long : salutation, appel de la femelle ou mâle, détresse, demande
  • Grognement : agressivité, défense, menace
  • Hurlement : agressivité, peur extrême
  • Grondement : agressivité, défense, menace
  • Sifflement : défense, menace
  • Crachement : défense, menace, intimidation
  • Cri : douleur, souffrance

          2- les autres bruits

Le chat émet des sons produits par son corps également. Il peut apprendre quel bruit provoque telle réaction : un battement de queue sur un support pour exprimer son mécontentement, faire ses griffes bruyamment pour intensifier le marquage, faire tomber ou déplacer un objet, un claquement de dent à la vue d’une proie.

La communication vocale/ auditive est une communication directe. N’hésitez pas à consulter mon article sur les miaulements pour en savoir plus. .

84016517_653489565389483_5374306862546026496_n

question

Qu’est ce que la communication visuelle ? 

Elle recouvre plusieurs formes : les marques laissées par le chat et les postures du chat. Elle peut être directe ou indirecte.

          1- Les signaux visuels

Il s’agit de signaler sa présence, marquer des substrats par des griffades et des dépôts d’excréments. Ces signaux perdurent dans le temps.

Les griffades peuvent se faire sur divers substrat (arbre, canapé, griffoir spe). C’est un signal visuel par les marques laissées par les griffades, mais c’est aussi un signal olfactive (par les odeurs déposées) et sonores (par le bruit fait par les griffades). Le chat effectue ce comportement après un repos ou quand il est excité ou stressé.

          2- Les mimiques et postures

Le chat possède une palette élargie pour communiquer directement avec ces congénères ou d’autres espèces. Il utilise son corps entier, sa queue, ses oreilles, ses yeux, sa tête etc.

  • Le corps entier permet une lecture claire et globale de l’état du chat. Les postures offensives et défensives sont bien marquées/.
  • La tête permet une analyse plus fine surtout quand le chat n’a pas une attitude du reste du corps marqué
  • La queue très flexible et selon l’attitude très expressive. Sa particularité est que l’extrémité peut aller dans le sens opposé de la base. Ne pas oublier le frétillement/les saccades du chat qui émet jet urinaire ou ressent une tension émotionnelle positive ou négative.
  • Les oreilles peuvent faire des mouvements très visibles ou des micros mouvements.

          3- Les mimiques faciales générales

Les mimiques faciales permettent d’ajuster la lecture de l’état émotionnel du chat.

83325988_585868842248600_6421423883630411776_n

question

Qu’est ce que la communication tactile ? 

C’est un mode de communication utilisé entre la mère et les chatons pendant la gestation . À la naissance, le léchage contribue à l’attachement maternel. La privation tactile de la mère à la naissance peut provoquer des troubles du comportement chez les petits.

Chez le chat adulte, l’entretien et le renforcement des liens sociaux est perpétué par l’allo-toilettage, les frottements mutuels et l’effleurement nez à nez. C’est aussi un moyen d’échanger des informations en s’imprégnant des odeurs et phéromones de l’autre et en y déposant les siennes.

Il peut être effectué en cas de tension pour apaiser l’autre.

Les frottements mutuels sont généralement un signe amical. Si les chats ne se connaissent pas, le flairage se fait à distance et longuement. S’ils s’apprécient, le flairage sera suivi d’une approche et dans le meilleur des cas d’un frottement.

83077855_217376369273490_7530002853088198656_n

question

Qu’est ce que la communication olfactive ?

Elle concerne le dépôt de molécules olfactives par frottements, griffades et éliminations. Elles sont informatives pour le récepteur et l’émetteur.  Elles permettent de donner des informations sur la présence d’un individu, son état de santé, hormonal etc. C’est une communication indirecte. 

          1- Les frottements

Elles se produisent généralement sur leurs trajets habituels, balisant leur passage. Ce comportement laisse des indices autant à l’émetteur qu’au récepteur, cela lui permet de se familiariser à son environnement et généralement s’il est stressé il augmentera ce comportement pour s’apaiser. C’est un comportement instinctif. 

          2- Les éliminations

  • Projections urinaires : mâles et femelles effectuent ce comportement mais il est plus fréquent chez les mâles entier et en période de reproduction. C’est un comportement sexuel mais aussi instinctif et de confort.
  • Dépôt de déjection : utilisé aussi dans la communication visuelle et olfactive. En général les chats recouvrent leurs selles émises près de leur site d’alimentation ou de repos. Le recouvrement permet de limiter la prolifération des parasites mais aussi d’éviter de se faire voir.

83134275_182573916450868_9002839828575813632_n

Les chats ont donc un large panel de moyen de communication et ils savent y faire ! Leurs moyens de communication divergent même selon la personne en face concernée : humain, chien, chat ou autres espèce. Mais ceci fera le sujet d’un prochaine article 😉 

Une réflexion au sujet de « La communication féline »

  1. francefougere

    Très intéressant- merci – ma chatte persane ne ronronne pas sauf un léger bruit … mais quel répertoire! surtout quand je la brosse – et ma chatte tricolore ronronne volontiers et s’exprime par ses yeux malicieux.
    Amicalement – Bon dimanche 🙂

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s