Life Story 1 : Dolly

75224814_451225859141775_2260153872968318976_n

Dolly, avant de trouver sa famille pour la vie, a eu une bien triste histoire.

Elle est née très probablement en 2008. Il est difficile de déterminer le croisement dont elle est issue mais ce qui est sûr c’est que, de part son corps très svelte et sa capacité à sprinter aussi vite qu’Usain Bolt, elle doit avoir un peu de lévrier en elle.

On ne connait pas vraiment le début de sa vie, mais ses quatre premières années n’ont pas été des plus belles.

Pour nous, son histoire commence lorsqu’elle a été secourue en pleine nuit.

64435

LE SAUVETAGE

Une dame sortait son chien lorsqu’elle a vu la portière d’une voiture s’ouvrir et un animal en être éjecté à l’extérieur. La voiture a ensuite continué son chemin en laissant un chien sur le bord de la route, sans un regard. La dame fut le premier ange gardien de Dolly. Elle a accouru vers elle et a constaté que c’était une chienne blessée. Elle a alors appelé celui qui allait être le second ange gardien, président d’une association de protection pour les animaux.

Ce dernier est arrivé sur les lieux le soir même et a tout de suite pris en charge Dolly pour l’amener aux urgences vétérinaires. Les vétérinaires de gardes ont manipulé la chienne et ont apporté les premiers soins sans diagnostic précis sur ce qu’elle avait pu subir. L’ange gardien de Dolly a donc décidé de la ramener chez lui pour la nuit. Le lendemain, son état s’était empiré et il s’est empressé de l’amener chez le vétérinaire de l’association. A partir de ce moment, on allait en apprendre davantage sur la tragique histoire de Dolly.

Cette jeune chienne de 4 ans avait la hanche déboîtée. Était-ce dû à la chute de la voiture ? Avait-elle été battue ? On ne saura jamais. Mais ce ne fut pas la seule découverte : ces mamelles étaient enflées et pleines, elle avait donc eu une portée. Qu’est-il arrivé aux petits ? On ne le saura jamais non plus mais vu le sort qu’a subi Dolly on ne peut qu’imaginer le pire…

Dolly a donc reçu les soins nécessaires et son ange gardien s’est donné pour mission de lui offrir une seconde vie qui rattraperai la première en trouvant LA personne qui saurait lui apporter tout l’amour qu’elle mérite. Il avait déjà une idée de la personne en question.

Cette dernière avait perdu son chien quelques mois auparavant. Elle avait toujours vécu avec des animaux et était évidemment une passionnée et fervente bienfaitrice de la cause animale.

C’est ainsi que Dolly rencontra son troisième ange gardien.

74613720_710738769411564_9090913909711306752_n

64435

L’ADOPTION

L’adoptante émis une réserve à l’adoption définitive de Dolly : une tolérance envers les enfants (et surtout envers sa petite fille à l’époque âgée de 3 ans). Dolly, comme si elle avait compris que s’entendre avec cette enfant serait la clé qui lui permettrait d’accéder au bonheur, fut une toutoute parfaite en sa présence.

Les premiers mois, Dolly resta très craintive hormis avec sa mère adoptive. Avec beaucoup de patience, d’amour et de douceur de la part de sa sauveuse, Dolly se révéla petit à petit et pris beaucoup plus confiance en elle et en l’Humain.

Aujourd’hui Dolly fait partie d’une famille qui l’aime et qu’elle aime. Elle a évidemment gardé quelques séquelles de ses premières années de vie : elle attrape sans toutefois mordre les pieds ou chevilles des messieurs (exclusivement) qu’elle ne connait pas quand ils s’approchent trop près d’elle; donc Dolly a certainement dû recevoir de nombreux coups de pieds durant ses premières années de vie.

C’est une chienne qui s’est adaptée à la routine de son adoptante car elle a enfin trouvé le bonheur dans cette nouvelle vie dont elle rêvait dans sa tête de louloutte.

Toutoute Sudiste, elle adore la plage (sans être une passionnée de l’eau et encore moins de la pluie !), elle adore aussi la neige qui est l’un de ses terrains de jeux préférés. Pas toujours sociable avec tous les chiens : elle a ses têtes !

J’aime à penser que les âmes sœurs animaux et humains existent. Dolly n’est pas la chienne parfaite pour tout le monde mais elle l’est pour sa mère adoptive. Et finalement n’est ce pas la définition réelle de « seconde chance » pour tout animal abandonné ?

64435

POUR CONCLURE

Dans cette histoire nous sommes face à un acte de cruauté inimaginable et il y a encore pire dans toutes les histoires que l’on découvre malheureusement trop souvent. Les abandons sont devenus beaucoup trop fréquents mais nous pouvons tous agir à notre niveau :

  • Être conscient qu’adopter un animal c’est du long terme (un chien vit entre 10 et 16 ans selon les races, le chat entre 12 et 20 ans), il est impératif de savoir qu’on s’occupera de lui du début à la fin, lui ne vous abandonnera jamais,
  • Préférer adopter dans des refuges et associations que d’acheter un animal. Pourquoi ne pas offrir une seconde chance à tous ces animaux qui ont malheureusement subis l’irresponsabilité de leurs anciens propriétaires ?
  • Et bien sûr sensibiliser le maximum de personne !

Aujourd’hui Dolly, petite grand-mère de 11 ans coulent des jours heureux auprès de son ange gardien, tant d’autres méritent cette chance !

Si vous souhaitez partager l’histoire de votre compagnon à quatre pattes, n’hésitez pas à me contacter. Votre animal sera alors la prochaine life story ! Rien de plus simple, envoyez moi un mail à l’adresse suivante : Pattes.educ@gmail.com

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s