Les signaux d’apaisement

3

Nos chiens, tout comme nous, vivent des situations plus ou moins confortables. Qu’elles soient de notre effet ou non ils réagissent de différentes manières. Si certains humains ont tendance a grignoter quand ils sont stressés, à faire du sport quand ils sont énervés ou à regarder des films à l’eau de rose quand ils sont déprimés; nos toutous eux manifestent leur inconfort par différents qu’on appelle signaux d’apaisement ou micro signaux. 

Dans cette article je vous définirais les signaux d’apaisement et vous en présenterai également quelques-uns qui vous permettrons de déterminer lorsqu’une situation est source de désagrément. 

questionQu’est-ce que les signaux d’apaisement ?  

Les signaux d’apaisement font partie de la base de la communication canine. Ce sont toutes les postures, mimiques, gestes, regards et mouvements que les chiens réalisent pour apaiser une situation considérée comme tendue pour eux. Ces signaux leurs permettent à la fois de s’apaiser eux même comme d‘exprimer une intention pacifique face à une autre espèce (congénère ou non).

Ces derniers sont particuliers d’une espèce à l’autre et ont donc pour objectif de diminuer la tension d’une situation pour éviter le conflit. Ils permettent d’assurer la survie de l’individu et du groupe.

2

question

Quels sont les signaux d’apaisement  ?  

Voici une liste non exhaustive des signaux d’apaisement : 

  • Le bâillement : se manifeste quand on se penche au-dessus de lui, quand le maître est en colère, lorsqu’il est inquiet, lorsque la séance d’éducation est trop longue, lorsqu’on lui interdit quelque chose, lorsqu’il essai de calmer un autre chien mais aussi quand il est excité, impatient et joyeux. 
  • Détourner le regard/la tête/le corps entier : se manifeste quand quelqu’un s’approche du chien de face, quand ce quelqu’un paraît inquiétant ou agressif, quand on le gronde, quand il est surpris. Entre 2 chiens ce signal est très efficace pour calmer l’autre.
  • L’immobilisation : se manifeste quand il ne se sent pas à l’aise. C’est un comportement ressemblant à la prédation. Lorsqu’il est en relation avec l’humain le chien adoptant ce comportement a peur et essai de se calmer.
  • Se lécher la truffe : se manifeste quand le chien a du mal à gérer une situation, il ne se sent pas très à l’aise. Une variante de ce comportement va être de se gratter ou se secouer. 
  • Avancer de biais : certains chiens contournent lentement une situation qu’ils veulent commencer par évaluer. Ils peuvent incliner légèrement la tête, s’approchant en biais en même temps que le regard parcourt les lieux pour recueillir un maximum d’infos. On peut le voir notamment lorsque 2 chiens se rencontrent. Certains chiens vont faire de grands bonds d’autres de petits écarts. Le mieux est de laisser le chien libre de ses mouvements qu’il puisse établir la distance qui le rassure.
  • La position de l’appel au jeu : pattes intérieures au sol, postérieur en l’air, il s’agit d’une invitation au jeu pour calmer un humain en colère ou un chien sur la défensive et signifier qu’il n’est pas une menace.  
  • Renifler le sol : c’est une activité de substitution (chez les humains = à se ronger les ongles) qui a pour but le rétablissement d’un confort intérieur. On le voit aussi beaucoup dans les groupes de chiots.
  • Les battements de queue : se manifeste pour exprimer les émotions et éventuellement calmer un autre individu.
  • Se coucher sur le dos et présenter son ventre : fréquemment interprété comme une marque de soumission, cette attitude a pour effet de montrer son attention non agressive et d’auto apaiser le chien.
  • Lécher les lèvres/babines : ici le chien lèchent les lèvres de son humain ou d’un autre chien pour calmer la situation. 

1

question

Est-ce que je peux pratiquer ces signaux pour apaiser mon chien ?  

Bien sur, certains signaux d’apaisement peuvent tout à fait être pratiqué mais pas tous ! Bin oui, aux dernières nouvelles vous n’êtes pas un chien et tous les signes ne seront pas forcément compris ou décryptés par votre chien.

  • Les signaux d’apaisement qui marchent : Vous pouvez détourner le regard/la tête/le corps, vous pouvez également ralentir votre déplacement et/ou changer de trajectoire, avancer de biais et enfin vous immobiliser.
  • Les signaux d’apaisement qui ne marchent pas :vous gratter, vous coucher, vous asseoir, lever la patte, renifler. Vous pouvez toujours essayer mais ça aura plus tendance à amuser la galerie qu’à apaiser votre chien 😂

4

traffic-sign-38589_960_720 ATTENTION  traffic-sign-38589_960_720

Ne commencez pas à voir des signes d’apaisement partout ! Tout est une question de contexte. Souvent votre chien baillera parce qu’il est fatigué, remuera la queue parce qu’il est content, se léchera les babines parce qu’il sentira sa gamelle de croquettes en préparation. Analyser la situation avant de vous alarmez et de penser que chaque situation le stress. En revanche, lorsque vous avez détecté une situation stressante et que votre chien exprime son inconfort par un des signaux d’apaisement, respectez-le et ne lui imposer pas cette situation. Si c’est une situation qui risque de se reproduire (par exemple stress en présence d’enfants) procédez par étape et faites vous accompagnez par un éducateur et/ou un comportementaliste. 

Enfin, j’en avais déjà parlé lors d’un post Instagram et Facebook mais n’hésitez pas à vous procurer le livre « Les signaux d’apaisement » par Turid Rugaas pour en apprendre davantage à ce sujet 😉

895445744

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s